AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

UN BUG FORUMACTIF SURVIENT QUAND VOUS ENVOYEZ. ON VOUS SUGGÈRE DE COPIER COLLER POUR NE RIEN PERDRE.

Partagez | 
 

 ( we were bold and young. ) mw

Aller en bas 
AuteurMessage
Cole Stark

avatar

Inscription : 05/06/2015
Messages : 120
Face + © : sam claflin. (av/@crick)
Pseudo : ice and fire. (manon)
Age : twenty-seven yo.
Job + $ : ($$$) editor in a small company.
Bucket list : wright a book, be less of a jerk, apologize to maisy.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: ( we were bold and young. ) mw   Sam 6 Juin - 18:41

He's a fool and don't I know it
But a fool can have his charms
I'm in love and don't I show it
Like a babe in arms

un soleil carnassier brillait à son zénith, alors que cole se tracait une route sinueuse vers le magasin de sushis qu'il affectionnait tant. la matinée au boulot avait été longue, bien trop longue et la seule chose qu'il attendait impatiemment était son dîner devant sa télé. râleur, il l'était, mais ces journées étaient interminables, il devait lire, lire et encore relire, des romans inintéressants, louches ou encore complexes, et parfois sa tête ne souhaitait encore que s'écraser contre un mur. il inspira longuement, regardant les gens passer devant lui, ils étaient tous pressés, téléphone à la main ne regardant pas même le paysage et le soleil agréable. une matinée de faite, il devait passer l'après-midi, et après il pourrait déguster cette magnifique assiette de sushis. son téléphone vibra dans sa main, le nom de sa jumelle s'inscrivit sur l'écran du portable et il sourit à l'idée de pouvoir lui raconter cette folle journée ennuyeuse. il décrocha avec une petite moue et la laissa déballer tout son monologue, comme elle faisait à chaque fois qu'elle souhaitait lui parler. "i talked to mom, little sis' has problems with the police because of green peace." cole sourit, corrie était toujours la petite gamine surprenante, fille aux airs inoffensifs, elle était pourtant encore plus déterminée que ses trois aînés réunis. elle menait une guerre vraie, une bonne guerre, pas comme lui, qui ne savait même pas quoi défendre, ne serait-ce sa dignité. il leva les yeux au ciel et laissa sa soeur continuer à discuter, avant qu'il n'ait enfin l'occasion d'en placer une. "she's bold and young, let her do her thing." le contrôle, elles voulaient toute le contrôle, les femmes étaient empoisonneuses et signe de prison, une relation avec signifiait immédiatement les barreaux et les emmerdes. il ne comprenait pas la peur de sa mère, ni de ses soeurs, elles avaient toujours un problème, lui aussi d'ailleurs, il était le plus grand des râleurs, pourtant ses soucis à lui semblaient avoir plus d'importance et de sévérité. "what if she ends up in prison?" il ne s'empêcha pas de rire, la paranoïa féminine, et encore elle était humaine. avoir peur de tout, ne pas vivre et s’agripper à ce qui semblait sûr, mais c'était une illusion. cole s'était accroché à la littérature et à ses écrits, et maintenant qu'est-ce qu'il lui restait? une constante page blanche qui s'évertuait à lui empoisonner la vie. "calm down sis', nothing's going to happen to her." il entendit le grognement de sa jumelle, elle était exaspérée par son comportement, comment ne pas l'être en même temps? "since when are you buddha? you're always the one who's worried about everything." il rigola avant de tourner à gauche, il continua à avancer tout en écoutant sa soeur, puis, soudainement il vit une chevelure brune, une chevelure qu'il ne connaissait que trop bien. "shit." il entendit l'interrogation de sa soeur, mais n'y faisait guère attention. "i need to go." sans même attendre sa réponse, il décrocha et tenta de se faire discret avant qu'elle ne l'entende ou pire encore qu'elle se retourne. maisy se trouvait à quelques pas de lui, elle était toujours aussi belle, et lui malheureusement toujours aussi con. il n'était peut-être toujours pas prêt de revoir la femme qui avait réussi à le séduire, puis à l'humilier devant tout le monde. il n'avait jamais appris de cette leçon, car de toute façon il était trop borné pour le faire, mais de la voir, lui redonnait un goût amer dans la bouche, celui de la culpabilité et de la colère. il tenta de se faire discret derrière une poubelle, bien conscient que si elle venait à le retrouver là, il ne s'en remettrait sûrement pas. pourtant il continua son petit jeu de cache-cache, et finit par toucher un mur, et de se prendre une caisse sur la tête. il grogna avant de se pencher pour être sûre qu'elle n'était plus là. dans une dernière inspiration, il vit que sa silhouette avait disparu, décidé à ne pas rester dans la friture et le poisson pourri, il se dépêcha de s’épousseter la chemise qu'il portait et de sortir de ce trou à rat. malheureusement, la maladresse s'ajouta à l'un de ses défauts les plus prépondérants, il rentra de plein fouet dans quelqu'un, et ce quelqu'un portait le visage d'une ancienne flamme, maisy. penaud, mais avant tout secoué, il la regarda droit dans les yeux. s'il devait jouer le fier, c'était maintenant ou jamais. bombant un peu le torse, tentant de lui sortir un sourire pas trop mauvais il se pencha pour l'aider à ramasser ses affaires. "maisy. what a pleasure to see you." il doutait de la réciproque, et encore plus de ses mots.

_________________
But the night was warm we were bold and young.
All around, the wind blows we would only hold on
to let go. Blow a kiss, fire a gun. We need someo-
ne to lean on
~ ~


Dernière édition par Cole Stark le Lun 8 Juin - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maisy Winston
Take this with you to your grave.
avatar

Inscription : 23/05/2015
Messages : 125
Face + © : Adelaide Kane. (bombshell)
Multinicks : cait.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-four.
Job + $ : dance teacher.
Bucket list : get away, look for a puppy, buy new ballet shoes.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: {0/4} jem, cole, dyana, brie.

MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   Sam 6 Juin - 19:39

ϟ
You say you're so ashamed
Take this with you to your grave.

La matinée avait été longue pour la petite brune qui s'était réveillée en retard et qui avait du courir pour arriver à l'heure au studio en réalisant qu'elle avait oublier toutes ses affaires. Maisy adorait cependant son boulot, plus que tout. Simplement car elle vivait de sa passion, la danse et ça ce n'était pas donné à tous. Elle ne s'était jamais vu être prise dans un bureau ou à un job de neuf à cinq et les heures passées au studio, elle ne pouvait plus les compter. Elle y était pratiquement toujours. Elle adorait danser et maintenant elle se dédiait à offrir des cours, soit aux enfants ou à des groupes plus vieux. Elle adorait particulièrement le cours qu'elle donnait aujourd'hui, a une classe d'enfants de quatre ans, c'était de loin ses favoris. Ils pouvaient sans aucun doute lui redonner le sourire, peu importe la situation. Elle n'avait pas pris la peine de prendre sa voiture, souhaitant profiter de cette belle journée en étant à pieds, étant donné qu'elle serait prise à l'intérieur pour encore quelques heures par après. Dans des temps de chaleur pareil, la brune aimait opter pour quelque chose de léger et boire énormément d'eau. Les essentiels. Elle avait pris son portable au cas ou et un livre, se disant qu'elle pourrait aller manger quelque part, tranquille. Elle fit son choix et décida d'opter pour une assiette de sushis. Elle n'avait pas trop faim mais ça ferait l'affaire. Il était tout juste l'heure du midi lorsqu'elle arriva au petit restaurant. Ne perdant pas de temps, elle se dirigea vers la file et attendit son tour pour finalement commander quelque chose a emporter. Elle était prête à sortir, lorsqu'elle fut bousculer par quelqu'un, la faisant perdre toutes ses affaires. Avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, son regard figea lorsqu'elle vu qui se trouvait devant elle. Cole. La brune secoua la tête légèrement comme pour se ramener à la réalité et se pencha afin de ramasser ses affaires sans dire un mot. "maisy. what a pleasure to see you." Elle ne savait pas si elle devait le croire ou si une fois de plus il faisait preuve de son sarcasme extraordinaire. Néanmoins, elle soutient son regard. "Right. Well, the pleasure is all yours." Elle n'avait pas envie de jouer le jeu et faire comme de rien était. Ils se connaissaient depuis bien trop longtemps. Maisy n'était pas stupide. Elle l'avait était certes de croire qu'il avait changer mais il resterait toujours le même garçon qui s'était foutu d'elle au lycée puis à l'université. Elle ne ferait pas la même erreur deux fois. Il avait eu sa chance, avait obtenu ce qu'il voulait et elle n'avait plus de temps à perdre avec lui. Elle méritait mieux que ça. Elle n'était pas un objet ou un jouet. Et elle ne laisserait certainement personne la traiter de la sorte. Malgré ses sentiments pour lui, ou plutôt ceux qu'elle avait eu et qui lui revenaient à chaque fois qu'elle avait le malheur de trop y repenser. Elle ne le laisserait plus avoir aucune emprise sur elle.

_________________

I know I'm free but still my hands are tied, behind my back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Stark

avatar

Inscription : 05/06/2015
Messages : 120
Face + © : sam claflin. (av/@crick)
Pseudo : ice and fire. (manon)
Age : twenty-seven yo.
Job + $ : ($$$) editor in a small company.
Bucket list : wright a book, be less of a jerk, apologize to maisy.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   Dim 7 Juin - 7:26

He's a fool and don't I know it
But a fool can have his charms
I'm in love and don't I show it
Like a babe in arms

il sentait son corps se tendre face à la jeune fille, sans pouvoir l'expliquer elle tenait une emprise insoutenable sur lui, une sorte d'emprise dont il n'arrivait pas à se débarrasser. Son coeur faisait des bonds dans sa poitrine, alors qu'il avait l'occasion de pouvoir la revoir sous d'autres traits, des traits fins, beaux, comme dans le passé. Une vision de son corps, et de ses yeux noisettes vint s'immiscer dans son esprit alors qu'il tenta de s'en débarrasser plus vite encore que ce qu'elle était venue. Elle ne fuyait pas son regard, pourtant elle ne semblait pas vouloir engager la conversation, il la comprenait que trop bien, il n'aimait pas cette situation où il devait rester stoïque, alors qu'au font un flots d'émotions ébouillantaient tout son corps. S'il avait pu crier à la terre entière qu'il était désolé, qu'il ne le referait pas, il l'aurait fait, mais il était trop fier, il était trop lui pour accepter son tort. Son amour-propre et sa dignité avait pris une claque, elle lui avait mis un gifle et était partie, sans même vouloir savoir ou comprendre ce qu'il avait fait. Certes, tout avait commencé par un jeu, mais avec les quelques semaines passées avec elle, il avait commencé à ressentir plus, des sentiments peut-être. Cole n'était pas bon dans les sentiments, au contraire, il était cette force de la nature maladroite qui ne comprenait pas la dépendance et l'amour. Il avait une soeur jumelle, une soeur moins froide, peut-être même moins arrogante qui voulait lui dire ce qu'était l'amour, pourtant il ne comprenait toujours, même si elle avait tout fait pour tenter de lui expliquer. Mais les explications étaient vaines, après tout il était encore plus têtu qu'elle, et pour lui une relation ou encore la femme même, était empoisonneuse et jamais il ne voulait retomber sous l'emprise de l'une d'elle. Surtout pas sous l'emprise de Maisy. Cole ne savait pas exactement pourquoi il lui en voulait, plus fautif il ne pouvait pas être, pourtant c'était plus fort que lui, c'était indescriptible, mais il la détestait. Peut-être qu'il la détestait tout simplement pour l'avoir forcé à baisser sa garde, pour l'avoir fait tomber sous son charme, avoir tout fait pour qu'il finisse par se sentir vraiment mal lorsqu'elle était venue à l'apprendre. Personne ne blessait Cole, personne sauf lui-même. "Right. Well, the pleasure is all yours." Il se força un sourire malicieux, elle avait raison de ne pas vouloir continuer à discuter avec lui ou encore de rester en sa présence. Il lui avait arraché sa virginité pour que quelques jours plus tard elle apprenne que tout ça n'avait été qu'un pari. Mais si elle savait, si elle savait à quel point il s'était senti bête, à quel point il s'en était voulu d'avoir casser cette histoire, parce que malgré tout, Maisy il l'avait aimé à sa manière, à la manière houleuse et farouche, mais à sa manière à lui. "Oh come on Maisy, we're adults now, can we act like ones?" Il était pratiquement sûr que cette pique méritait une seconde gifle, par précaution il s'éloigna un peu de la jeune fille, son visage était la suisse, c'est à dire neutre, le reste elle pouvait taper, mais son visage plus jamais. "You should get over it." Il marqua une petite pause, peut-être un peu trop longue. "Look, i got over it." Il était pratiquement sûr que cette affirmation méritait un coup de poing, mais cette fois-ci il se contenta de sourire, peut-être de manière crispé, mais au moins il essayait. A sa manière, là encore.

_________________
But the night was warm we were bold and young.
All around, the wind blows we would only hold on
to let go. Blow a kiss, fire a gun. We need someo-
ne to lean on
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maisy Winston
Take this with you to your grave.
avatar

Inscription : 23/05/2015
Messages : 125
Face + © : Adelaide Kane. (bombshell)
Multinicks : cait.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-four.
Job + $ : dance teacher.
Bucket list : get away, look for a puppy, buy new ballet shoes.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: {0/4} jem, cole, dyana, brie.

MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   Dim 7 Juin - 14:01

Maisy n'était plus la même personne qu'il y a quelques années. Elle n'était plus la fille que Cole avait connu au lycée et il devait bien l'avoir réalisé. Elle était devenue plus fière, confiante et surtout elle n'accepterait plus jamais de se faire traiter comme n'importe quoi. Pourtant quand ça en venait à lui, elle avait beaucoup plus de mal à être aussi intransigeante et elle se trouvait tellement stupide. Cole ça remontait a beaucoup plus loin qu'à l'université pour elle. Du plus loin qu'elle se souvienne elle avait toujours eu un béguin pour lui, aussi con et immature qu'il ait pu être, elle n'avait pas de contrôle là-dessus. Comme elle l'avait dit à son frère, on ne choisit pas qui on aime. Et son frère s'était fait un grand plaisir de le lui rappeler. Étrangement, c'était lui qui l'avait fait réfléchir le plus sur Cole. Alors qu'il le détestait probablement plus que personne. Il ne pouvait même pas en entendre parler. Pourtant, ils en avaient parler et la jeune Winston se remettait alors en question. Elle se rappelait ces semaines passées avec lui et quelque chose la retenait. Elle avait cette impression que Cole n'avait pas été honnête mais pas seulement sur ce pari. Peut-être était-ce qu'elle voulait croire, elle n'en avait aucune idée et se raccrocher à l'espoir que peut-être il se serait attaché à elle était naïf. Il avait clairement démontrer le contraire, et à plus d'une reprise. C'était mieux de tourner la page, passer à autre chose, car ils ne seraient jamais sur la même longueur d'onde, pas si la situation restait à ce qu'elle était maintenant. Ce serait impossible. "Oh come on Maisy, we're adults now, can we act like ones?" La brune leva un sourcil. Elle ne pouvait pas croire qu'elle entendait ça. Il était incroyable. Elle avait envie de rire, mais contrairement à lui elle avait du respect pour les autres. Et même si il l'aurait bien mérité, elle n'avait pas à perdre son temps avec ses remarques. "You should get over it." Cette fois, elle ne pu s'en empêcher et parti à rire. En ce moment, elle ne comprenait pas comment elle pouvait rester là sans lui remettre une claque. "For you own sake, you should really shut up, right now, Stark." Décidément, il la connaissait mal, l'avait-il même jamais vraiment connu? Surement pas. Il était le genre de personne à s'intéresser à lui-même plus qu'à personne d'autre, sans se soucier des répercussions de ses gestes, ce qui était clairement la différence entre eux. "Look, i got over it." Elle allait péter un câble. Quel imbécile. "Well, of course you did. You never cared about anyone but yourself!" Dit-elle en haussant la voix, elle se foutait bien que des gens se retournent pour les regarder. Il l'avait chercher, qu'il fasse avec. Et elle n'avait aucunement envie de rester une minute de plus avec lui. Elle devait sortir d'ici, et partir loin de lui, le plus loin possible. Elle n'avait pas envie de se replonger dans leur histoire. Elle le faisait déjà bien assez par elle-même, elle n'avait pas besoin qu'il vienne en rajouter. "See, we're adults now but you're still acting like the ashole you were five years ago, so you're the one who should grow up and quit the jerk act, because that is not what being a man is." Dit-elle en le regardant droit dans les yeux, elle me se laisserait pas impressionnée par lui.

_________________

I know I'm free but still my hands are tied, behind my back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Stark

avatar

Inscription : 05/06/2015
Messages : 120
Face + © : sam claflin. (av/@crick)
Pseudo : ice and fire. (manon)
Age : twenty-seven yo.
Job + $ : ($$$) editor in a small company.
Bucket list : wright a book, be less of a jerk, apologize to maisy.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   Dim 7 Juin - 15:57

C'était plus fort que lui, il fallait qu'il agisse mal en sa présence, qu'il se comporte comme le dernier des idiots. C'était indescriptible, mais il avait envie de la provoquer, pour une quelconque raison elle refaisait toujours sortir les mauvais souvenirs, les souvenirs d'un Cole plus fragile peut-être, tombant sous son charme comme une fillette de six ans. A vrai dire, elle ne savait sûrement pas que seul le début n'avait été qu'un jeu, pour elle il devait avoir jouer au con tout le long, tout était parti d'un miséreux pari, mais s'était transformé en quelque chose de plus fort, d'indéfinissable, et lorsqu'elle avait découvert, au lieu de se battre et de lui prouver ses sentiments, il était resté stoïque, tout était devenu sérieux trop rapidement. Les relations longues lui faisaient peur, ce n'était pas parce qu'elles ne l'intéressaient pas, au contraire, avec Maisy il s'était si bien senti qu'il aurait pu imaginer se mettre en couple avec elle, mais c'était cette peur inlassable qui lui tiraillait les tripes. Avait-il déjà dit je t'aime à une femme? Jamais. Il n'était pas prêt à le faire, trop gamin, trop débile, c'était trop difficile d'avouer ses sentiments ou son attachement et Maisy l'avait appris à ses dépends malgré elle, et malgré lui. "Well, of course you did. You never cared about anyone but yourself!" Il reçut la pique, comme un homme la subirait, il ne broncha pas et laissa ce sourire lourd sur ses lèvres, même si la colère montait à nouveau. Elle lui parlait comme jamais elle ne lui avait parlé, plus confiante, déterminée, elle ne ressemblait pas à la même brune qu'il avait laissé il y a cinq ans. Il avait peur des conséquences de cette discussion, forcément, celle-ci allait terminer mal. Il s'en voulait, les remords le bouffaient, pendant des années il les avait oublié, mais en la revoyant, la situation devenait plus réelle, elle rafraichissait sa mémoire, alors que celle-ci ne voulait pas l'être. Cole se comportait comme le dernier des idiots, il en avait conscience, mais il n'arrivait pas à baisser sa garde et à sortir trois mots d'excuses, il était un grand enfant, un jeune adolescent de lycée qui lui faisait vivre et revivre la même chose à chaque fois. "See, we're adults now but you're still acting like the ashole you were five years ago so you're the one who should grow up and quit the jerk act because that is not what being a man is." Il se renfrogna un peu et laissa tomber le sourire malin, son visage restait froid, bien sur qu'elle avait raison, mais il aurait encore préféré se jeter d'un pont que de lui dire. La fierté était un vilain défaut, et Cole l'apprenait à ses dépends. Il ne voulait pas jouer, pourtant c'était plus fort que lui, il ne pouvait pas s'empêcher de jouer avec elle. Maisy avait été son bouc-émissaire au lycée, puis il était tombé sous son charme sans même s'en rendre compte. Maintenant, il lui rappelait que Cole avait bien des faiblesses, il était faible face à elle. Mais il ne lui montrerait pas, il était un Stark, mais il était surtout trop orgueilleux. Il croisa ses bras sur son torse et soutint le regard furibond de la jeune fille. Elle était en colère, voulait le provoquer, bien. Il était prêt à riposter. "Darling, calm down, you're scaring the people." Il marqua une petite pause, tout en posant ses iris dans les siennes. "And if I'm such a jerk, why did you fell so easily into my arms?" Il fit une mine dramatique, s'il fallait qu'il touche les points sensibles, les points qui la feraient sortir de ses gonds, il était prêt à prendre le risque. "We were young, it wasn't something serious. Was it Kitty Kat?" Les surnoms bidons il savait s'en servir, il n'était pas vraiment sur, par contre, qu'elle en soit fan. Il décroisa ses bras, et entreprit de prendre une mine sérieuse cette fois-ci, il pouvait se montrer sérieux, et cette discussion allait peut-être le devenir. "And if I remember right, I'm not the one who left without a word. Oh wait no, you slapped me and than you left. Pretty childish to me, that's not what a women would have done, neither scream at a man in the streets." Il finit par ce sourire malicieux, ce petit sourire qui lui donnait encore et encore la même tête, celui d'un imbécile qui mériterait qu'on lui redonne des gifles.

_________________
But the night was warm we were bold and young.
All around, the wind blows we would only hold on
to let go. Blow a kiss, fire a gun. We need someo-
ne to lean on
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maisy Winston
Take this with you to your grave.
avatar

Inscription : 23/05/2015
Messages : 125
Face + © : Adelaide Kane. (bombshell)
Multinicks : cait.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-four.
Job + $ : dance teacher.
Bucket list : get away, look for a puppy, buy new ballet shoes.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: {0/4} jem, cole, dyana, brie.

MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   Dim 7 Juin - 17:33

La petite brune n'avait aucune envie d'étaler ses sentiments ou de lui en faire part. Il ne méritait pas de le savoir. Pas avec sa façon d'agir. Elle ne lui faisait pas confiance. Comment aurait-elle pu après ce qu'il avait fait? Il ne lui avait jamais donné quelque bonne raison de le faire. Il l'avait ridiculisé pendant leurs années de lycée, ou du moins si il ne l'avait pas directement fait, il n'avait jamais été un de ceux à la défendre. Il avait fait comme les autres et l'avait jugé sans même la connaître. Alors qu'elle comme une gamine l'observait de loin, mais dès que leurs regards se croisaient, elle avait cette impression qu'il n'était pas celui qu'il projetait, qu'il y a avait plus à Cole qu'il ne le laissait paraître, et c'était ça qui l'intriguait, c'était la personne qu'elle voulait connaître.  "Darling, calm down, you're scaring the people." Elle n'en avait rien à faire de ce que les autres pensaient. "Do not call me that." le prévient-elle. Il avalait mieux pour lui qu'il cesse ses enfantillages dès maintenant. Elle n'avait pas de temps à perdre avec quelqu'un comme lui, qui n'avait aucune considération pour elle et qui s'était servi d'elle. "And if I'm such a jerk, why did you fell so easily into my arms?" Son coeur se serre. Elle ne voulait pas en parler. Il l'avait humiliée et elle se sentait tellement stupide mais contrairement à lui, elle n'avait pas peur d'assumer ses sentiments. "Because I made the mistake to think that maybe you were different." Répondit-t-elle simplement. Et quelle erreur.  "We were young, it wasn't something serious. Was it Kitty Kat?" Elle détestait les surnoms. Surtout avec ce ton condescendant qu'il avait. "It was something serious to me and you know that." Dit-elle en fuyant son regard. Qu'il ne fasse pas semblant qu'il ne le savait pas. Il le savait parfaitement. "And if I remember right, I'm not the one who left without a word. Oh wait no, you slapped me and than you left. Pretty childish to me, that's not what a women would have done, neither scream at a man in the streets." Elle n'avait même envie de lui répondre. Elle en avait marre de toute cette histoire. Elle voulait de l'honnêteté, qu'il arrête de jouer ce rôle du garçon qui s'en foutait. "Well, you broke my heart." Dit-elle directement, sans même y réfléchir. C'était la simple vérité. Et elle n'avait pas envie de faire semblant que ce n'était pas le cas. Maisy n'était pas comme lui. Et ce n'était pas le genre de choses sur laquelle elle allait mentir. Elle avait simplement envie de partir de ce restaurant. Elle ne pensait pas le recroiser et à-vrai-dire tout semblait plus facile avec cette idée que tout était bel et bien terminé. Mais le revoir ramenait bien plus de souvenirs qu'elle ne voulait pas se rappeler.

_________________

I know I'm free but still my hands are tied, behind my back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Stark

avatar

Inscription : 05/06/2015
Messages : 120
Face + © : sam claflin. (av/@crick)
Pseudo : ice and fire. (manon)
Age : twenty-seven yo.
Job + $ : ($$$) editor in a small company.
Bucket list : wright a book, be less of a jerk, apologize to maisy.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   Dim 7 Juin - 20:03

Il avait peut-être dépassé les bornes, c'était son truc en ce moment, de vouloir pointer du doigt ce que les gens n'aimaient pas, ce qui les blessaient du plus profond de leurs êtres. En revanche, il détestait quand ces personnes lui rendaient l'appareil, quand ils voulaient faire de lui l'imbécile qu'il était vraiment. Cette relation qu'il avait avec Maisy était malsaine, elle avait commencé à cause d'un pari, et tout ce qu'il faisait à présent c'était lui faire du mal, et se faire du mal en même temps. C'était inutile de lui dire de reculer, ou encore de tourner la joue gauche, il était déterminé à ne pas s'excuser, à rester le même bougre qu'il avait été cinq ans plus tôt, le petit idiot, qui ne savait pertinemment pas se contrôler et qui ouvrait la bouche trop rapidement. Pourtant il avait grandi, il avait dû prendre en maturité, mais Maisy faisait de lui cet adolescent paumé, cet adolescent qui suivait la troupe, qui cherchait à se prouver, à se montrer fort et viril. Avec le temps il s'était montré à lui-même qu'il n'avait pas besoin de faire ça, qu'il avait d'autres qualités, mais en avait-il vraiment? Ses poings se serraient alors qu'il ne le remarquait même pas, cette discussion lui donnait des frissons dans le dos, la jeune femme prouvait une fois encore quel genre de gamin Cole pouvait être, et à quel point il pouvait se montrer exécrable, même avec les personnes qu'il avait apprécié, et visiblement appréciait encore. "Do not call me that." C'était une menace, et Cole avait bien l'impression qu'elle ne rigolait pas, et qu'elle n'avait surtout aucune envie de le faire. Il pouvait voir rage et colère dans ses yeux, il l'avait réellement blessé et seul un imbécile ne pouvait pas le remarquer. Le blond était maladroit, ou pire encore, il était con, mais de se l'avouer était trop difficile, c'était un combat perdu d'avance. "Because I made the mistake to think that maybe you were different." Il fît une moue dubitative, elle avait été naive à cette époque, Cole était à l'antipode du mec différent, il en était son inverse et était même le symbole d'un cliché hormonal et macho. Il n'était pas un gars bien, ses péchés viendraient avec lui jusqu'à sa tombe, et même elle, même ses piques à elle ne pouvait rien y changer. "It was something serious to me and you know that." Bien sur que Cole le savait, il le savait depuis le début et c'était d'ailleurs pour cette raison qu'il avait tenté de la mettre dans son lit, à la fin il s'était rendu compte de cet acte stupide, qu'elle valait bien mieux que lui, mais il n'avait jamais trouvé la force de lui avouer. Le hasard faisait bien les choses, karma is a bitch, comme le dicton disait si bien. "What made you think I was different?" Il posait cette question très sérieusement, car lui-même ne comprenait pas ce qu'elle avait bien pu lui trouver, ce qu'elle avait vu derrière cette façade qu'il s'était indirectement construite. "I was the definition of a duchebag, and yes I was, I've changed now Mais'." Il marqua une pause et arqua un sourcil. "Were you really that naive?" Encore une fois il était très sérieux. Il savait qu'il lui avait fait du mal, mais pourquoi l'avoir cru? S'il tentait de se rappeler de cette époque arrosée par l'alcool, il se souvenait très bien de ce qu'il était, un con, encore plus qu'aujourd'hui. "Well, you broke my heart." Un silence pesant régnait sur la conversation, certes elle lui avait bien fait comprendre qu'il l'avait fait souffrir, mais jamais il ne l'avait vu sous cet angle. Elle l'avait aimé. L'avait-il aimé aussi? Oui, peut-être, il ne savait pas. Il ne savait pas ce qu'était l'amour de toute façon. Malgré sa révélation et sa franchise, le visage du jeune homme resta fermé, il resta stoïque, il ne pouvait pas baisser sa garde, pas encore une fois. "Oh come on, don't go all sentimental on me. Do I look like an emotional guy?" Il était à court d'argument, il se braquait, comme lui seul en avait le secret. S'il fallait qu'il détourne toute trace de sincérité en elle, qui lui ferait baisser sa garde, il devait le faire. "I mean come on Maisy, we were young, it wasn't love, it was just fun." Il avait accentué ses derniers mots comme pour enfoncer le couteau plus profondément.

_________________
But the night was warm we were bold and young.
All around, the wind blows we would only hold on
to let go. Blow a kiss, fire a gun. We need someo-
ne to lean on
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maisy Winston
Take this with you to your grave.
avatar

Inscription : 23/05/2015
Messages : 125
Face + © : Adelaide Kane. (bombshell)
Multinicks : cait.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-four.
Job + $ : dance teacher.
Bucket list : get away, look for a puppy, buy new ballet shoes.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: {0/4} jem, cole, dyana, brie.

MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   Dim 7 Juin - 21:10

Elle ne savait même pas pourquoi elle se trouvait encore là. Il lui faisait perdre son temps, si ça l'amusait d'agir de la sorte, la brune elle en avait plus qu'assez de lui et elle ne voulait plus le voir. Il n'avait visiblement pas changé et n'était clairement pas près de le faire. Et la jeune Winston avait mieux à faire que de discuter avec lui, surtout avec la manière dont leur conversation se déroulait, elle savait que ça ne mènerait à rien de bon, si ce n'était que de la blesser encore plus et elle aurait plus que stupide de le laisser faire. Il était têtu et visiblement il n'avait pas l'intention de changer. Elle ne le comprenait pas. Elle ne comprenait pas pourquoi il s’entêtait à toujours agir de cette manière, alors qu'elle aurait été prête à parler si il n'était pas toujours un idiot de première. Elle était rancunière, ça oui, mais elle était le genre de personne à vouloir comprendre les autres, si il ne voulait pas, c'était son problème, elle n’insisterait certainement pas et ne ferait pas les premiers pas vers lui, puisque c'était assez évident qu'il allait la retourner. "What made you think I was different?" Son ton sérieux tout à coup, cette question l'a surpris. Elle releva les yeux vers lui et le temps d'un instant elle eut l'impression qu'elle avait peut-être eu raison, que son instinct ne l'avait pas trompée. "I don't know, I can't really explain it, it was just the look you had when you looked at me..." En le disant en voix haute, elle réalisait à quel point ça avait l'air stupide. Mais, elle ne savait pas comment l'expliquer, c'était un sentiment, une impression.  "I was the definition of a duchebag, and yes I was, I've changed now Mais'." Elle ne savait pas quoi en penser. Était-il vraiment sincère ou cherchait-il à la convaincre de quelque chose. Elle n'avait aucune idée. "Were you really that naive?" Ce dernier commentaire la blessait. Manque de tacte, manque de considération total. Elle ne prit même pas la peine de lui répondre là-dessus c'était simplement inutile et contrariant. "Oh come on, don't go all sentimental on me. Do I look like an emotional guy?" Sa réponse ne lui plairait surement pas mais tant pis, il avait demandé et rendu là, elle n'avait plus rien à perdre, autant lui dire comme c'était. "Actually, you do. Despite the fact that you're trying so hard not to let it show, I think you are. I think you believe it's easier to play it and act like you don't care than actually thinking about your feelings, not only regardiing what happened with us but with a bunch of things."  Elle avait peut-être tort mais elle en doutait. Maisy n'était pas stupide, elle savait que Cole ne l'admettrait pas et rendu là ce n'était pas son problème à elle, c'était à lui de le gérer.  "I mean come on Maisy, we were young, it wasn't love, it was just fun." Il voulait la provoquer, mais malheureusement pour lui, Maisy ne le laissait pas avoir d'emprise, peu importe ce qu'il dirait. Elle avait appris de ses erreurs, à en prendre et à en laisser avec Cole. "If telling yourself that helps you sleep at night then good for you." Dit-elle sérieusement.

_________________

I know I'm free but still my hands are tied, behind my back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Stark

avatar

Inscription : 05/06/2015
Messages : 120
Face + © : sam claflin. (av/@crick)
Pseudo : ice and fire. (manon)
Age : twenty-seven yo.
Job + $ : ($$$) editor in a small company.
Bucket list : wright a book, be less of a jerk, apologize to maisy.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   Lun 8 Juin - 16:59

Partir en courant lui semblait être une idée viable et logique, Maisy le rendait nerveux, plus qu'il n'aimait se l'avouer, pourtant ses pieds étaient cloués sur le sol, comme si un aimant l'empêchait de s'enfuir. Il détestait ces situations où son inconscient semblait vouloir lui faire comprendre quelque chose, il devait rester là, l'écouter parler, comprendre qu'il l'avait blessé et de quelle manière. Il lui avait fait du mal, il l'avait presque même souillé, il avait piqué sa virginité comme un salaud, jamais il n'avait tenté de s'excuser, jamais il n'avait tenté de la récupérer, il était parti comme un voleur. Furibonde elle avait riposté, mais pas assez fort, pour qu'il revienne lui demander pardon. Un pari, un satané pari. Seulement les premières heures avaient été un jeu, pourtant il n'avait jamais réussi à être franc avec elle, dans ses intentions, ses sentiments, et ses excuses. Il était un menteur, Cole était un menteur invétéré et à maintes et maintes reprises il avait prouvé quel genre de pourriture il était, quel con il avait été et était encore. Cole n'apprenait pas de ses erreurs, il les réitérait encore et encore, dansait la même danse, celle qui finirait par un requiem de solitude. Il eut une soudaine envie de cacher son visage, de ne pas lui montrer la rougeur de son faciès, la frustration dans ses iris, et l'impression d'être impuissant face à son opinion amère. Maisy était sérieuse, Maisy le détestait, et une petite voix dans sa tête lui répétait inlassablement qu'elle avait toutes ses raisons, qu'elle serait folle si elle ressentait encore un brin d'affection pour lui. Indirectement Cole voulait que des sentiments soit encore là, qu'il soit encore désiré par la seule femme qu'il avait tant adoré, peut-être même aimé. Mais elle n'avait pas l'air de ressentir un seul sentiment amoureux, ses yeux trahissaient une haine inébranlable, une haine justifiée. Même s'il savait, il ne ferait pas marche arrière, il avait un pied dans le plat, involontairement, il rajoutait le second. "I don't know, I can't really explain it, it was just the look you had when you looked at me..." Malgré lui, il laissa échapper un petit rire, peut-être un petit rire nerveux, même s'il sonnait plus provocateur que ce qu'il voulait laisser entendre. Il se reprit immédiatement, et resta quelques secondes muet, pendant quelques secondes, il réfléchit. Il réfléchit à sa naïveté. Il espérait au moins que cette expérience l'avait endurci elle, il voyait un changement, un changement qui lui plaisait, celui d'une Maisy plus forte, d'une Maisy comme il l'avait vu la dernière fois, prête à lui mettre une gifle. "A look? What a romantic and clichee thing to say." Il marqua une pause, sans le vouloir il avait quand même été flatté d'entendre ça de sa bouche, elle l'avait trouvé différent, elle avait peut-être effectivement vu quelque chose dans ses yeux, que lui n'avait jamais pu entrevoir. "At least you saw it, 'cause I never did." Pour une fois il arriva à formuler une réponse sincère, quelque chose de sincère, parce que malgré son sarcasme, il se trouvait toujours dans ses situations qui le forçait à penser plus clairement, à s'évertuer à ne pas user de ses piques cinglantes et désagréables. "Actually, you do. Despite the fact that you're trying so hard not to let it show, I think you are. I think you believe it's easier to play it and act like you don't care than actually thinking about your feelings, not only regardiing what happened with us but with a bunch of things." Il rigola, il pouffa même de rire, c'était stupide de croire qu'il avait peut-être un coeur, car celui-ci n'avait jamais battu pour une fille, ou du moins il s'efforçait à croire que c'était le cas, parce que derrière tous ces mensonges, toutes ces choses stupides et futiles qu'il arrivait à dire dans la minute, elle avait raison. Maisy avait toujours raison. "Wow. A couple of weeks together and you already thought you knew me better than myself." Il n'était pas en colère, il était juste énervé de savoir qu'elle avait raison, qu'elle marquait des points sur les choses qui étaient si logiques, mais qui lui semblait si illogiques. "Didn't you ever think that I just was an asshole without any excuse. Did you think that you could have ever changed me?" Il rigola encore plus fort cette fois-ci, il voulait accentuer ses paroles d'un moyen ou d'un autre. "I'm a dick. I always was, and I always will be. I never loved, and never will." Sa vision du monde était triste, elle était même pathétique, mais c'était tout ce qu'il arrivait à aligner, des excuses et des arguments bidons, qui lui semblait pourtant vrai. Il voulait même ajouter que personne ne l'aimerait, peut-être que Maisy l'avait fait, il avait juste tout foutu en l'air par fierté et orgueil. "If telling yourself that helps you sleep at night then good for you." En réalité, ce qu'elle lui disait était plus que pertinent, même s'il était trop stupide pour retenir ses mots. "I don't have to. It's the truth. Have I ever told you that I loved you? Did I ever promised you a one big love story? Nope, not that I recall." Il était dur dans ses paroles, il voulait se débarrasser de cette culpabilité qui lui collait à la peau. Il voulait grogner, peut-être même partir en courant. "I don't feel bad, I never did." Attention Pinocchio, ton nez se rallonge

_________________
But the night was warm we were bold and young.
All around, the wind blows we would only hold on
to let go. Blow a kiss, fire a gun. We need someo-
ne to lean on
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maisy Winston
Take this with you to your grave.
avatar

Inscription : 23/05/2015
Messages : 125
Face + © : Adelaide Kane. (bombshell)
Multinicks : cait.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-four.
Job + $ : dance teacher.
Bucket list : get away, look for a puppy, buy new ballet shoes.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: {0/4} jem, cole, dyana, brie.

MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   Lun 8 Juin - 17:56

Maisy ne s'attendait pas à le changer, le moins du monde. C'était stupide de penser pouvoir être en mesure de changer quelqu'un. Complètement irréaliste et inutile de même y croire. Elle n'était pas naïve, loin de là. Elle en avait marre de son petit jeu, et si après cette rencontre, elle ne le recroisait pas, son esprit s'en porterait sans doute mieux. Si au cours des dernières années elle avait pu penser à lui, se demander ce qu'il était devenu, elle avait la réponse qu'elle attendait et malheureusement c'était assez décevant, il n'avait absolument pas changer. Mais, elle s'en remettrait, elle était loin d'avoir mis tous ses espoirs sur lui. Non, la brune était bien établie dans sa vie, elle était heureuse de ses cours de danse, elle menait la vie qui lui plaisait, se faisait confiance et ne laisserait rien ni personne venir gâcher ce bonheur qu'elle avait mis tant de temps à construire. L’ambiguïté et les histoires compliquées, très peu pour elle, la brune avait déjà assez donné. Elle s'en tenait maintenant loin, et elle faisait ce qu'elle avait faire. Les bonnes personnes viendraient d'elles-mêmes et resteraient. Forcer les choses n'avait jamais rien donner de bon et ce ne serait pas elle qui le ferait. À-vrai-dire, si Cole se démenait à assez d'être un con, c'était son affaire, il s'épuiserait et c'était son problème. Rendu à ce point, ce n'était pas son problème à elle. C'était entre ses mains à lui. "A look? What a romantic and clichee thing to say." Elle ne put s'empêcher de rouler les yeux, il agissait vraiment comme un enfant de cinq ans, pire qu'Alex. "At least you saw it, 'cause I never did." Maisy hocha la tête. C'était ce Cole dont elle parlait, celui qui n'essayait pas de se prouver sans arrêt. "If you gave yourself a chance, maybe you could see it." lui dit-elle. Elle n'irait pas lui donner des conseils, ce n'était pas son rôle, il devait le faire par lui-même. Elle ne lui souhaitait pas de mal, au contraire, elle espérait qu'un jour il changerait, pas pour quelqu'un, pas pour elle, pour lui. Ça devait être épuisant de toujours agir de cette manière, du moins ça l'était pour elle et elle n'en pouvait plus. "Wow. A couple of weeks together and you already thought you knew me better than myself. Didn't you ever think that I just was an asshole without any excuse. Did you think that you could have ever changed me?" Maisy secoua la tête, évidemment qu'il la connaissait très mal. "I'm not pretending anything. No one is the way they are without a reason. Changing you is not on me, it's on you and you only." répondit-elle calmement. Maisy n'allait pas se mettre en colère pour lui. Il était clair qu'il avait des choses à se prouver, quoi que ce soit, elle n'entrerait pas dans son jeu. "I don't have to. It's the truth. Have I ever told you that I loved you? Did I ever promised you a one big love story? Nope, not that I recall." Si il croyait qu'elle s'était fondée sur des espoirs comme ceux-là, il se prenait beaucoup trop au sérieux, il devait revenir sur terre. "I never said I loved you either, don't flatter yourself." Elle le regarda directement dans les yeux. Elle avait l'impression de bien trop le connaître. "I don't feel bad, I never did." Elle échappa un rire et hocha la tête. "Sure, Cole, whatever you say." S'il essayait de convaincre quelqu'un ici ce n'était certainement pas elle. Pourtant si elle savait une chose c'était que de se mentir à soi-même ça ne dure jamais bien longtemps et un jour ça le rattraperait, d'une manière ou d'une autre et ce serait à lui de faire avec. Elle n'avait aucun problème avec elle-même, de son côté.

_________________

I know I'm free but still my hands are tied, behind my back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ( we were bold and young. ) mw   

Revenir en haut Aller en bas
 
( we were bold and young. ) mw
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Diverses interrogations métaphysiques (ou pas) - Young Griff effet "Then"
» games day / golden demon 2009
» Fatal Bazouka et Vitoo (Reprise Diam's et Vitaa)
» [Dossier] Great Teacher Onizuka ( GTO )
» Un figurine pour le games day

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEFORE IT EXPLODES :: PHOENIX (ARIZONA, USA) :: South Phoenix :: Buckeye Road-
Sauter vers: