AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

UN BUG FORUMACTIF SURVIENT QUAND VOUS ENVOYEZ. ON VOUS SUGGÈRE DE COPIER COLLER POUR NE RIEN PERDRE.

Partagez | 
 

 {lone ranger}

Aller en bas 
AuteurMessage
Pacey Fraser

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 15
Face + © : dakota johnson / @hemmings.
Pseudo : cough syrup. (marion)
Age : vingt-cinq ans.
Job + $ : coach sportif/$$$

MessageSujet: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 15:28

pacey fraser
25 ans • 28 novembre 1989 • coach sportif • célibataire • $$$ • hometown heart-shaped
I know, I'll wither, so peel away the bark
Because nothing, Grows when it is dark
In spite of all my fears, I can see it all so clear
(©️ everythingdakotajohnson/of monsters and men)

Nom, prénoms : Comme 90% de la population terrienne, la jeune femme doit son nom à son paternel, seulement, elle fait partie de ce pourcentage de gens, qui portent un nom d'adoption, elle ne saura jamais quel aurait dû être son nom normalement et elle ne tient pas à le savoir. Fraser est un nom qui lui correspond, tout comme sa famille. Et ses parents adoptifs ont tout de suite su que Pacey était une fille hors du commun, alors ils lui ont donné un prénom qui sort de l'ordinaire, quelque chose qu'on ne voit et n'entend jamais. Surnoms : On la surnomme souvent Pace, mais elle n'aime pas tellement ça, car au lycée, elle s'est souvent vue appelée Peace, à cause de son caractère trop calme. Date de naissance et âge : Elle a atteint le quart de siècle cette année, bien que son anniversaire se fasse plus proche, elle est née en fin novembre et aura donc vingt-six ans d'ici quelques mois. Lieu de naissance et nationalité : Elle est née ici-même, ses parents l'ont adoptée à sa naissance, elle est donc américaine, même si son père adoptif est écossais. Origine : Elle ignore totalement ses origines, et pour cause, elle n'a jamais su qui étaient ses parents biologiques. Cela ne l'intéresse pas, ils l'ont abandonnée, elle ne voit donc pas l'intérêt de s'intéresser à des gens qui ne se sont jamais préoccupés d'elle. Niveau d'étude : Elle a fait un Master de 3 ans en médecine, avant de finalement s'arrêter là pour réaliser son rêve et être coach sportif en free-lance. Métier ou/et études : Elle exerce le métier de coach sportif personnel en free-lance. Elle s'improvise également coach de vie la plupart du temps, conseillant ses client(e)s sur leur alimentation, habitudes à adopter pour un équilibre et une santé de fer. Son métier l'oblige à se déplacer énormément, et grâce à cela, elle a développé une connaissance de la ville assez impressionnante. . Statut monétaire ($) : $$$, elle n'est ni riche, ni pauvre, disons qu'elle gagne sa vie et qu'elle s'assure de quoi vivre et se faire plaisir de temps à autres. Tout dépend beaucoup de ses clients. Orientation sexuelle : Elle est hétérosexuelle, cela n'a jamais été une question pour elle. Statut civil : Pacey ne se sent pas prête à avoir une relation, elle ne trouve pas le temps, du moins, c'est ce qu'elle dit. Elle est célibataire, et ne semble pas mal le prendre, elle pense juste que tout vient à point qui sait attendre et que si elle avait dû rencontrer l'amour de sa vie, elle serait déjà avec lui. Mais elle pense que pour le moment, un homme n'a pas sa place dans sa vie trop bien remplie. Ou dans son cœur, bien trop solitaire. Traits de caractère : : Pacey a une personnalité très controversée, qualifiée toujours d'entière et de naturelle, elle a cependant un esprit tout à fait sournois et une tendance à vouloir en faire trop de temps à autre, notamment lorsqu'il s'agit d'étaler ses connaissances. Elle est de nature curieuse et s'intéresse à absolument tout, parfois même un peu trop, elle s'entête ainsi très facilement et se laisse emporter dans son obsession. Elle aime l'aventure et n'aime pas prévoir sa vie, elle ne se voit pas tenir une liste de choses qu'elle doit faire, elle aime vivre au jour le jour, se laisser porter et relever les défis les plus difficiles et osés, cependant, elle n'applique que très rarement ses propres principes. Il n'y a qu'un seul domaine où la jeune femme ne s'étale pas, ce sont ses sentiments, bien que joviale et amicale, elle reste sur ses gardes et a une tendance à catégoriser les gens qui est dû à ses préjugés et qui, sans s'en rendre compte, blesse souvent les gens. Elle ne fait pas très attention aux sentiments des autres, d'où son problème en amour, mais également elle est très maladroite et ne fait pas toujours attention aux propos qu'elle tient. Groupe : Hometown heart-shaped.

☼ think you're all about me, but i'm all about you

{01} Pacey est assez évasive sur ses sentiments, elle n'est pas du genre à les exprimer facilement, à vrai dire, elle n'est pas du genre à les exprimer, du tout. On lui reproche très souvent sa froideur et son manque de tact. Elle a du mal à faire confiance aux gens et à se confier, les seules personnes à qui elle s'autorise à se confier, sont très très rares, elle a appris à contrôler ses émotions. {02} Elle est du genre assez studieuse et assez solitaire, elle n'a que peu d'amis et n'aime pas la notoriété. Pacey est quelqu'un de secret, qui n'aime pas se dévoiler aux autres. Bien que sympathique, elle ne s'étale jamais sur sa vie privée et ne répond toujours que le strict minimum. Excepté lorsqu'il s'agit d'étaler ses connaissances, essentiellement pour contredire les gens. Elle en deviendrait un peu mademoiselle je-sais-tout. D'ailleurs, elle s'est souvent comparée à Hermione Granger ou Elizabeth Bennet, mais elle reconnaît ne pas avoir leur bagout et avoir plutôt le caractère de Jane Bennet, la soeur d'Elizabeth. {03} Elle connaît ses classiques et relit très régulièrement les livres des sœurs Brontë ou encore de Jane Austen. Elle éprouve également un goût assez prononcé pour les classiques américains, tels que Whitman, Emerson ou encore Hawthorne. {04} De manière générale, elle s'intéresse à toute forme d'art, elle aime la peinture, se balader durant des heures dans un musée, son peintre favori étant Edgar Degas. {05} La jeune femme a fait de la danse classique dès son plus jeune âge, elle en a fait jusqu'à ses dix-sept ans, elle s'était également prise de passion pour le contemporain. La danse est quelque chose qui lui a toujours tenu à cœur. {06} Pacey fait partie de ces personnes qui ont un guilty pleasure. Le sien peut paraître inquiétant, à dire vrai, elle n'en parle jamais à personne, de peur qu'elle passe pour une psychopathe. Elle n'a jamais pu s'expliquer à elle-même la raison de cette collection, elle n'a jamais eu conscience de chercher quoi que ce soit de particulier, elle n'a jamais apprécié attendre chaque jour le journal du matin pour collecter les faits divers les plus dramatiques, mais elle ne peut s'en passer. Sa collection, après plus de dix ans de loyaux services, s'étend désormais sur plusieurs classeurs. {07} La jeune femme peut manger tout et rien sans jamais prendre un seul kilo, cela tombe bien car Pace est plutôt du genre à manger tout ce qui lui passe sous la main et elle adore cuisiner, et bien sûr, goûter et regoûter ses petits plats. Son péché mignon ? Les plats salés et à base de fromage français ou italien sans aucun doute. {08} Son travail est devenu bien plus qu'un gagne pain, c'est une véritable passion, elle dort sport, elle mange sport, elle parle sport, elle respire sport, c'est son truc, ce qui lui permet d'oublier tout de sa vie et de se défouler. {09} Elle est très sportive, non seulement elle essaie de danser au moins une heure par semaine mais en plus elle court tous les matins, se levant aux aurores pour profiter du bon air. Elle ne peut rien faire sans musique, ni courir ni danser, elle se réveille même avec l'iPod aux oreilles, sinon, elle est d'humeur massacrante. {10} Elle n'a jamais eu beaucoup de relations, et pour cause, sa maladresse lui fait souvent défaut. Il faut l'apprécier, car parfois, elle peut se montrer blessante sans vraiment le vouloir. Elle est un peu une taupe de l'amour, elle ne voit rien et n'y comprend pas grand chose. Mais lorsqu'elle tombe amoureuse, elle s'attache extrêmement vite et cela se transforme vite en passion. {11} Pacey a beaucoup d'à priori sur les gens, beaucoup de préjugés - en partie à cause de ses parents - et souvent, en un regard, il lui suffit d'avoir décidé si oui ou non, elle s'entendra avec la personne, parfois même à tort. Elle est conditionnée à mettre chaque personne dans une boîte, les définir selon ce qu'elle voit d'eux. Parfois, cela tourne en sa faveur. D'autres, elle passe simplement pour une fille hautaine, trop fière et pas assez ouverte d'esprit. {12} Elle aime sa famille plus que tout au monde, ses parents sont tout pour elle et ils la soutiennent toujours dans tout ce qu'elle entreprend. Elle a beaucoup de chance de les avoir et leur fait savoir très régulièrement, elle se sent membre de leur famille à part entière, bien qu'elle ne se souvienne pas énormément de son enfance, ni même qu'elle puisse expliquer ce manque et ce malaise qu'elle ressent parfois à voir des familles nombreuses. {13} Étonnement, elle aimerait avoir des enfants, son plus grand rêve est d'avoir des jumelles, elle sait qu'elle leur donnerait tout son amour, tout comme ses parents adoptifs l'ont fait avec elle, et les deux petites n'auraient pas à se sentir seules. {14} On lui a tout de suite dit qu'elle était adoptée, et elle n'en a jamais souffert, elle se trouve chanceuse d'avoir été recueillie par cette famille. Elle n'a d'ailleurs jamais cherché à avoir des informations sur ses parents biologiques, cela lui indiffère.

chasing the sun:
 

_________________

much less brave than i admit, much more scared than they all think. but I’m protecting the organ in my chest because the blood, sweat, and tears they can make quite a mess. open eyes, open roof, give me miles, give me truth. sometimes i get high, sometimes i get low, but i’m calm as can be in a room full of strangers. but oh my, don’t try to get close. RACHEL PLATTEN ✰ LONE RANGER.


Dernière édition par Pacey Fraser le Lun 8 Juin - 12:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacey Fraser

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 15
Face + © : dakota johnson / @hemmings.
Pseudo : cough syrup. (marion)
Age : vingt-cinq ans.
Job + $ : coach sportif/$$$

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 15:28


-----------------------
Flame and candle meet, fire meet gasoline
I’m burning alive and I can barely breathe
(© everythingdakotajohnson/sia)

Debout au milieu de la salle de danse, seule, contemplant mes mouvements dans l'immense glace, au mur, j'étais bien. Le classique était ma danse favorite, si l'on pouvait considérer qu'une danse pouvait se démarquer face aux autres, à mes yeux. Mais le classique avait ses vertus. Je me sentais libre, légère, belle aussi. Dans cette salle, en cours ou non, je me sentais importante et j'avais l'impression de tout laisser derrière moi, toute la rancœur, cette perfection que j'essayais d'atteindre chaque jour dans ma vie privée, ici, je l'atteignais. Et enfin je me sentais complète. Il était mon dernier client de la journée, enfin, techniquement, ma journée aurait dû se terminer il y avait plus de deux heures, mais mon travail était devenu mon refuge, et bien que je n'étais pas - et ne l'avais jamais été - dans le besoin, je ne refusais jamais un client de dernière minute. Cela n'arrivait que par des occasions très rares, en cas de nouveau client de dernière minute à dire vrai. Il était de ceux là. Mais il avait quelque chose de.. d'étrange. Quelque chose de fuyant, de mystérieux, il avait l'air d'être un homme important - dans le monde du travail - avec des responsabilités, et sûrement un tas de préoccupations en tête. Durant cet entretien où il m'avait exposée ses exigences, ses volontés, ses objectifs, tout ce que mon attention avait retenu étaient les traits tirés de son visage envoûtant, mais également toute l'attention qu'il portait à ce programme. Une remise en forme, une remise en conditions. Je l'avais détaillé, observant qu'il n'en avait nullement besoin, ses épaules trahissaient des années de natation et sous sa chemise impeccablement cintrée, sa taille longiligne ne le démentait pas. Il était vraiment très attirant, quelque chose en lui m'empêchais de me concentrer, de penser correctement et les mots qui sortaient de ma bouche s'emmêlaient sans cesse, me faisant perdre mes moyens, n'étant pas habituée à être si décontenancée. Des clients agréables à regarder, j'en avais des dizaines. Mais lui, lui, il dégageait tout autre chose. Je ne pouvais mettre le doigt dessus, mais il me chamboulait totalement. Il me sortit de ma torpeur lorsqu'il m'indiqua la fin de notre entretien, il était le client, mais il menait clairement la danse. Il me fallut quelques secondes pour me recomposer, lui faire un demi sourire, me lever en refermant mon MacBook où je tenais toutes les fiches clients. Il m'invita à le suivre comme auparavant dans l'entrée de son grand appartement new-yorkais. Il s'éclaircit la voix et me salua, je rougis et m'apprêtai à en faire de même lorsqu'il m'interrompit. "Vous ne faîtes que cela de votre vie ?" Je ne pus contenir ma surprise, je me tournai, abasourdie, était-ce une insulte à mon métier, à ma vie ? "Je vous demande pardon ?" Cette fois, je ne me laissai pas m'envahir de toute cette gêne, il me provoquait et n'allait pas s'en sortir aussi facilement que lors de l'entretien. "Compte tenu de l'heure Mademoiselle.. Pacey. Je peux vous appeler par votre prénom, non ?" J'ouvris la bouche pour répondre, encore plus perdue que jamais, mais encore une fois, il ne m'en laissa pas le temps. "Je me renseigne, car je suis un homme très occupé, et si vous n'avez rien de mieux à faire que venir vous occuper de moi le soir après 21h, alors je crois que nous avons un accord." Les épaules m'en tombèrent. M'occuper de lui, c'est comme ça qu'il l'entendait. Bien entendu, j'accepterai, je n'avais rien de mieux à faire, certes, et quand bien même, il s'agissait de mon métier, je n'avais qu'à me plier à celui-ci. "Je suppose que nous avons un accord, Monsieur Blake." répondis-je brièvement, reprenant mon air professionnel et ne lui laissant pas le loisir de connaître les détails de ma vie. Je lui tendis ma main, pour sceller notre accord, mais ce dernier l'attrapa et la porta à ses lèvres dans un délicat baise-mains. Complètement désarmée, je sortis de son appartement, la bouche encore ouverte de surprise et me tournai pour l'observer une dernière fois, mais la porte était déjà close. Ce client allait devenir mon propre cauchemar.
-----------------------
Assise devant mon premier café de la journée, j'avais le journal en mains, je cherchais frénétiquement les faits-divers, à la recherche, comme à mon habitude, du plus dramatique d'entre eux. Rien de brillant encore aujourd'hui, un accident de voiture sur la route principale de Phoenix, comme bien souvent. Il y avait eu trois morts, je pris mon feutre rouge et entourai l'article. Je n'avais pas le temps de le découper ce matin, en fait, je n'avais jamais le temps de m'y consacrer la semaine, je ne faisais qu'entourer et reporter au weekend mes activités de coupage et de collage. A ce moment là, j'aurais pu passer pour une de ces psychopathes qui font des drames et de la peine une délectation. Je ne l'appréciais pas, j'avais toujours ce pincement au cœur, ce nœud dans l'estomac. Mais j''avais développé une addiction, je cherchais frénétiquement chaque jour quelque chose que j'ignorais, ou alors je cherchais à me faire peur. Me rendre vivante. L'art avait le don merveilleux de m'apaiser, de me faire tout oublier. Chaque fois que je me trouvais face à une oeuvre, je ressentais toujours ce calme, cette plénitude, je n'avais plus qu'à me laisser imprégner de l'esprit du travail de l'artiste. C'est ce que j'aimais avec l'art, on pouvait s'abandonner, ne plus penser à ses blessures mais se laisser emporter dans les blessures que l'artiste cherchait à panser. Ainsi, pendant mon rituel du matin, j'explorais les annonces de futures expositions en ville. Je ne cherchais peut-être pas simplement à me faire peur en lisant le journal, à me sentir vivante à travers les drames des autres. Je cherchais de l'espoir, je cherchais de la vie, je cherchais une échappatoire. Un moyen de fuir mon quotidien, d'oublier ma vie vécue à cent à l'heure et pourtant sans but final, de combler les manques. L'exposition à laquelle j'avais décidé de me rendre ce soir-ci se déroulait dans une nouvelle galerie d'amateurs. L'endroit était charmant, la rue inspirait une atmosphère calme malgré la vivacité de la ville. La galerie en elle-même était agréablement bien agencée, les murs étaient tapissés de photos des deux artistes propriétaires, un buffet se tenait au fond de la galerie, à la fin du circuit naturel qu'indiquaient les photographies. J'étais arrivée au milieu de celle-ci quand l'une des œuvres attira mon regard plus longuement que les autres. Elle me touchait, elle n'était que la continuité des précédentes mais elle avait ce quelque chose qui me faisait me sentir... bien. Elle m'incommodait d'une certaine manière, j'avais presque honte de regarder ce visage aussi attentivement, mais quelque chose dans ses yeux me renvoyait une image que je ne connaissais que trop bien. Un certain vide. Je restais là à contempler l'image de nombreuses minutes, mais je fus sortie de ma torpeur lorsque je sentis une présence à mes côtés. J'avais peur que l'on ne me juge, que l'on ne me trouve étrange de regarder si hypnotiquement cette oeuvre. Ce qui était stupide, puisque nous nous trouvions dans une exposition, où les œuvres désiraient et devaient être examinées. Je tournai la tête brièvement dans sa direction, accrochant à peine le regard de la jeune femme. Quelque chose m'interpella, quelque chose chez elle me faisait me sentir mieux. Elle dégageait quelque chose que je n'aurais su expliquer. Elle ne me plaisait pas, non, je n'avais jamais été attirée par une femme encore, bien qu'elle fût tout à fait sublime, c'était plutôt cette façon dont elle me regardait. Je la toisai l'espace de quelques secondes, cherchant à avoir son attention, à la sortir de la rêverie dans laquelle elle semblait perdue. Rien n'y fit. Je me retournai, gênée par son regard, mais à l'instant où je m'étais détournée, elle ouvrit enfin la bouche. "Je vous demande pardon, j'ai cru.. reconnaître quelqu'un, que je connaissais." Elle me dévisagea encore plus curieusement, attendant une réponse de ma part, comme pour confirmer qu'elle se trompait, ou pour lui prouver le contraire. "Il n'y a pas de mal, ça arrive." Je lui fis un sourire entendu, m'attendant à ce qu'elle se détourne à son tour et passe son chemin, elle n'en fit rien. Elle eût cet éclat dans le regard en m'entendant parler qui me dérangea, elle semblait à la fois déçue et soulagée. C'était étrange, mais d'une certaine façon, je ressentais un peu la même chose. Je me sentais déçue de ne pas la connaître. "Vous.. vous allez bien ?" Son teint pâle m'inquiétait de plus en plus, j'avais la peur qu'elle ne s'écroule sur moi, impuissante. Son visage s'illumina légèrement, puis elle sembla reprendre ses esprits. "Tout va bien, pardonnez moi, c'était troublant. Vous aimez cette oeuvre n'est-ce pas ?" Formidable, elle m'avait vue la fixer pendant de nombreuses minutes, hypnotisée et subjuguée. "Elle a quelque chose de particulier, de familier." J'attendis quelques secondes et repris, "cela doit être de circonstance", en référence à son moment de trouble, essayant de faire de l'humour, un peu maladroitement. Mais elle sourit, elle me dit combien l'oeuvre lui parlait aussi, et ce fût à ce moment que je ne pus décrocher mon attention de cette jeune femme. Quelque chose en elle était définitivement intriguant, j'avais envie de la connaître. Elle lisait mes pensées, quelques minutes plus tard, un bégaiement et plusieurs phrases très gênantes, elle me proposa de la retrouver trois jours plus tard dans un café, elle voulait me connaître. Malgré l'étrangeté de la situation, et le fait qu'elle aurait très bien pu être la psychopathe que je me croyais être en feuilletant chaque matin les brèves les plus atroces, j'acceptai. J'étais à la fois intriguée et amusée par la situation, ce genre de rencontre avait le don de nous dérouter complètement, si bien que je sortis de la galerie sans même avoir poursuit. L'aventure, c'était ce qui me faisait avancer.

_________________

much less brave than i admit, much more scared than they all think. but I’m protecting the organ in my chest because the blood, sweat, and tears they can make quite a mess. open eyes, open roof, give me miles, give me truth. sometimes i get high, sometimes i get low, but i’m calm as can be in a room full of strangers. but oh my, don’t try to get close. RACHEL PLATTEN ✰ LONE RANGER.


Dernière édition par Pacey Fraser le Ven 12 Juin - 13:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cait Jenner
my head knows but there's no convincing my heart.
avatar

Inscription : 05/06/2015
Messages : 47
Face + © : Dianna Agron. (monroes)
Multinicks : maisy.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-eight.
Job + $ : guide at a museum.
Bucket list : go back to Charleston, visit Brent's grave, have a heart to heart with Francis.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: {1/3} francis, brody.

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 15:34

Spoiler:
 
Bienvenue parmi nous.      

_________________

AND CARRY ON ■ just cross the waters, i'll be okay. Cause I've been loved, I've been loved enough today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacey Fraser

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 15
Face + © : dakota johnson / @hemmings.
Pseudo : cough syrup. (marion)
Age : vingt-cinq ans.
Job + $ : coach sportif/$$$

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 15:37

En personne darling, ça me fait trop plaisir de te retrouver et en Dianna en plus, back to basics.
Merci et réserve moi un lien, of course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyana Abbots
what evil is your beauty yet to cause.
avatar

Inscription : 22/05/2015
Messages : 351
Face + © : phoebe tonkin. (© bombshell)
Multinicks : levi, elyana.
Pseudo : coyotes, clau.
Age : twenty something.
Job + $ : newly mother 24h/24, pharmaceutical technician.
Bucket list : buy him that toy he keep talking about ○ try not to kill self before christmas, halloween would be more realistic tho. ○ avoid neighbor, he's jerk material.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: available (1/2 - maisy)

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 15:39

Ohhhhh Marion.
Bienvenue je suis trop contente de te voir.

_________________
light on my feet, light in your eyes, i can't even speak. do you even know how you make me weak? i'm a lightweight, better be careful what you say. (ladynadinne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valleyofthesun.1fr1.net
Cait Jenner
my head knows but there's no convincing my heart.
avatar

Inscription : 05/06/2015
Messages : 47
Face + © : Dianna Agron. (monroes)
Multinicks : maisy.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-eight.
Job + $ : guide at a museum.
Bucket list : go back to Charleston, visit Brent's grave, have a heart to heart with Francis.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: {1/3} francis, brody.

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 15:40

Queen Dianna.
C'est sur et certain, c'est même pas négociable.

_________________

AND CARRY ON ■ just cross the waters, i'll be okay. Cause I've been loved, I've been loved enough today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Stark

avatar

Inscription : 05/06/2015
Messages : 120
Face + © : sam claflin. (av/@crick)
Pseudo : ice and fire. (manon)
Age : twenty-seven yo.
Job + $ : ($$$) editor in a small company.
Bucket list : wright a book, be less of a jerk, apologize to maisy.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 16:18

quel choix.
bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you

_________________
But the night was warm we were bold and young.
All around, the wind blows we would only hold on
to let go. Blow a kiss, fire a gun. We need someo-
ne to lean on
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 16:20

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Liam Atkins

avatar

Inscription : 06/06/2015
Messages : 31
Face + © : Adam Levine + mad shout.
Pseudo : spf
Age : 32 ans
Job + $ : Proprio d'un garage/Pompier volontaire + $$$$
Bucket list : Gérer le garage + Téléphoner à mes soeurs + Penser à rentrer à l'heure pour retrouver Aaron + ...

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 17:14

Bienvenue et bon courage pour ta fiche

_________________
men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacey Fraser

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 15
Face + © : dakota johnson / @hemmings.
Pseudo : cough syrup. (marion)
Age : vingt-cinq ans.
Job + $ : coach sportif/$$$

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 7 Juin - 17:39

Clau d'amour, ça fait trop longtemps.
Merci à tous pour votre accueil, que j'admire vos choix.

_________________

much less brave than i admit, much more scared than they all think. but I’m protecting the organ in my chest because the blood, sweat, and tears they can make quite a mess. open eyes, open roof, give me miles, give me truth. sometimes i get high, sometimes i get low, but i’m calm as can be in a room full of strangers. but oh my, don’t try to get close. RACHEL PLATTEN ✰ LONE RANGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serra Fray

avatar

Inscription : 23/05/2015
Messages : 92
Face + © : holland roden (@uc).
Pseudo : shadowcat, ven.
Age : twenty-five yo.
Job + $ : photographer, blogger, writer wannabe. $$$.
Bucket list : see the world, writing her book, publishing it, being happy, adopt a puppy or even a kitty, buy new canvas.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Lun 8 Juin - 17:14

Bienvenue et bon courage

_________________
she never looked nice. she looked like art, and art wasn't supposed to look nice; it was supposed to make you feel something.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bens Mayfair

avatar

Inscription : 08/06/2015
Messages : 52
Face + © : sam heughan, cristalline.
Pseudo : aveners, coralie.
Age : thirty-three yo.
Job + $ : barman at brear pub&grill, last garagist, $$$

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: (2/2)

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Mar 9 Juin - 6:29

Fraser, comme dans outlander (oui, depuis que j'ai regardé cette série je vois des signes partout )
Bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacey Fraser

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 15
Face + © : dakota johnson / @hemmings.
Pseudo : cough syrup. (marion)
Age : vingt-cinq ans.
Job + $ : coach sportif/$$$

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Mer 10 Juin - 13:23

Merci Serra. I love you

C'est précisément pour cette raison que je l'ai choisi. (enfin le livre avant tout ) En tout cas, Sam est un choix de foliiiiiiie. Et merci pour ton accueil. I love you

_________________

much less brave than i admit, much more scared than they all think. but I’m protecting the organ in my chest because the blood, sweat, and tears they can make quite a mess. open eyes, open roof, give me miles, give me truth. sometimes i get high, sometimes i get low, but i’m calm as can be in a room full of strangers. but oh my, don’t try to get close. RACHEL PLATTEN ✰ LONE RANGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brie Happy

avatar

Inscription : 08/06/2015
Messages : 30
Face + © : Caitlin Stasey, ©gentle heart (avatar)
Pseudo : Bonds (Emilie)
Age : twenty-four y.o.
Job + $ : serveuse at Brear pub&grill, $$$

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: available {3/3}

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Mer 10 Juin - 13:28

oh marion I love you
je te trouve parfaite avec dakota, puis ce perso, mama
Bienvenue

_________________


⎨  Step and repeat Tears fall to the beat Smile through the pain Feel the acid rain And I ain't ready But I'll hold steadysia - eye of the needle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Osborne

avatar

Inscription : 10/06/2015
Messages : 92
Face + © : milo ventimiglia, wildworld
Pseudo : shiver.
Age : trente-sept ans.
Job + $ : écrivain au syndrome de la page blanche. ($$$$)

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Mer 10 Juin - 19:27

la sublime dakota
bienvenue

_________________

see no more
tout ce que je voulais, c’était l’atteindre, voir briller des putains de larmes dans ses yeux, qu’elle crie, qu’elle hurle, qu’elle fasse une crise. elle s’est levée posément, s’est mise à me caresser les cheveux et m’a démontré par a + b l’être minable que je suis... et je l’ai laissée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacey Fraser

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 15
Face + © : dakota johnson / @hemmings.
Pseudo : cough syrup. (marion)
Age : vingt-cinq ans.
Job + $ : coach sportif/$$$

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Ven 12 Juin - 13:35

Emilie jolie, merci ma belle et je ne peux que te retourner les compliments.

Merci Luke, quel choix tu as fait toi aussi.

_________________

much less brave than i admit, much more scared than they all think. but I’m protecting the organ in my chest because the blood, sweat, and tears they can make quite a mess. open eyes, open roof, give me miles, give me truth. sometimes i get high, sometimes i get low, but i’m calm as can be in a room full of strangers. but oh my, don’t try to get close. RACHEL PLATTEN ✰ LONE RANGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maisy Winston
Take this with you to your grave.
avatar

Inscription : 23/05/2015
Messages : 125
Face + © : Adelaide Kane. (bombshell)
Multinicks : cait.
Pseudo : neon lights, cate.
Age : twenty-four.
Job + $ : dance teacher.
Bucket list : get away, look for a puppy, buy new ballet shoes.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: {0/4} jem, cole, dyana, brie.

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Ven 12 Juin - 13:58

Ton perso est trop chouette ma peanut. I love you
Je valideeee.

_________________

I know I'm free but still my hands are tied, behind my back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pacey Fraser

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 15
Face + © : dakota johnson / @hemmings.
Pseudo : cough syrup. (marion)
Age : vingt-cinq ans.
Job + $ : coach sportif/$$$

MessageSujet: Re: {lone ranger}   Dim 14 Juin - 5:28

Merci mon amoure.

_________________

much less brave than i admit, much more scared than they all think. but I’m protecting the organ in my chest because the blood, sweat, and tears they can make quite a mess. open eyes, open roof, give me miles, give me truth. sometimes i get high, sometimes i get low, but i’m calm as can be in a room full of strangers. but oh my, don’t try to get close. RACHEL PLATTEN ✰ LONE RANGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {lone ranger}   

Revenir en haut Aller en bas
 
{lone ranger}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♥ Lone Ranger
» RANGER - Solo
» Joyeux anniversaire Béranger
» Désolé de déranger parmi tout ce marasme...
» [Astuce] Ranger/Empiler les canisters Toa Mahri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEFORE IT EXPLODES :: ALWAYS DARKEST BEFORE THE DAWN :: Everything's Not Lost :: THE SCIENTIST-
Sauter vers: