AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

UN BUG FORUMACTIF SURVIENT QUAND VOUS ENVOYEZ. ON VOUS SUGGÈRE DE COPIER COLLER POUR NE RIEN PERDRE.

Partagez | 
 

 POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.

Aller en bas 
AuteurMessage
Poppy Prinsloo

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 10
Face + © : Joséphine Skriver + .LILOO_59 (avatar) + APACHE (signature) et TUMBLR (gif)
Pseudo : obolyte.
Age : vingt ans.
Job + $ : étudiante et baby-sitter + $$$
Bucket list : réviser pour les dst + économiser pour louer un appartement en septembre + aller faire les courses + manger plus sainement + faire plus de sport

MessageSujet: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Dim 7 Juin - 18:33

Poppy Prinsloo
20 ans • 31 octobre 1994 • étudiante en commerce et baby-sitter • fiancée • $$$ • MONEY IS THE ANTHEM
ironie : faire tomber son iphone dans son verre de jus de pomme.
(©️ TUMBLR/LES CONFIDENTIELLES)

Nom, prénoms : PRINSLOO, Poppy. Surnoms : il est difficile de faire plus fort que Poppy, mais on peut l'appeler Popo. Date de naissance et âge : 31 octobre 1994 ; 20 ans. Lieu de naissance et nationalité : Bucarest ; Roumaine et Suédoise. Origine : Roumaine. Niveau d'étude : baccalauréat économique et sociale, sur le point d'obtenir son master en commerce. Métier ou/et études : étudiante en commerce et baby-sitter. Statut monétaire ($) : $$$. Orientation sexuelle : hétérosexuelle. Statut civil : fiancée. Traits de caractère : sociable, déterminée, curieuse ; possessive, beaucoup trop soigneuse, jalouse. Groupe : MONEY IS THE ANTHEM.

☼ think you're all about me, but i'm all about you

facts: elle a choisi de se faire appeler par son second prénom Poppy depuis qu'elle a quitté la Roumanie + ne peut pas se passer de son portable c'est pourquoi elle a toujours plusieurs batterie externe sur elle + n'est pas dérangé par le fait de bosser autant + aime les challenges + est athée comment penser qu'un dieu existe alors qu'elle est tombée dans une famille comme ça + évite au maximum de parler de sa vie en Roumanie + est arrivée à prendre assez de recul pour parvenir à rire des seize années merdiques qu'elle a vécu en Roumanie + ne doit sa réussite qu'à elle-même + n'a parlé qu'à une seule personne de ce qu'elle a traversé avant d'en arriver là + ne possède aucune photo de son enfance et de son adolescence ses géniteurs eux non plus ne possèdent aucune photo d'elle, seul sa grand-mère doit posséder quelques photos du temps où elles se voyaient + regrette amèrement ses cheveux blond platine, lorsqu'elle voit ses cheveux châtain clair elle pense immédiatement à sa mère + coupe court à la discussion si elle voit venir gros comme une maison le sujet famille venir sur le tapis + s'est émancipée à ses seize ans lors de son arrivée en France + a obtenu son baccalauréat économique et sociale avec une mention + a obtenu une bourse pour étudier dans une école de commerce prestigieuse + a vécu un temps dans sa voiture avant de se trouver un loft dans un quartier malfamé + a été contacté pour un échange linguistique à Phoenix + ne pensait pas pouvoir se poser de manière stable avec un homme + travaille depuis quatre mois en tant que baby-sitter.
caractère: sociable + trop perfectionniste + bosseuse + sans attache + généreuse + obstiné + accessible + carriériste + charitable + maniaque + chaleureuse + trop rigoureuse + modeste + trop volubile déformation professionnelle + ouverte d'esprit + trop sincère + responsable.

☼ Gotta get it while our hearts are young

On peut le dire, tu n’as pas vraiment eu une vie facile. Lorsqu'on te voit comme ça, un sourire aux lèvres, on n'a pas l'impression que tu traînes un vécu aussi douloureux, on pourrait même bêtement penser que tu as passé de très bonnes années en compagnie de tes parents. Pourtant, tu as bien eu une vie difficile, oh oui, tu as eu une vie bien difficile. Tes parents étaient pauvres, et évidemment, c’est bien connu quand on est pauvres, on fait beaucoup d’enfants. Ta mère était au chômage et ton père enchaînait les petits boulots, mais jamais plus de deux jours par semaine. Tu as eu trois frères, qui eux étaient voulus, toi, pars contre non, en plus de cela, tu étais une fille ce qui voulait dire encore plus de dépense parce que tu ne pouvais pas récupérer tous les habits déjà trop portés de tes frères. Si tu te souviens bien de leurs dires, tu es « arrivée comme un cheveu sur la soupe. ». Tu en as payé les conséquences pour avoir été ce cheveu sur la soupe. Tu n’étais pas la bouche en plus à nourrir, tu étais la bouche en trop à nourrir et ça, on te l’a bien fait comprendre tes parents comme tes frères enfin uniquement deux sur les trois, oui parce qu’il y en avait quand même un de gentil, il ne prenait pas ta défense devant les autres certes, mais il te prenait dans ses bras, te donnais la main quand il te sentait à bout quand vous étiez tous les deux, il t’avait promis qu’un jour, vous partiriez loin, juste tous les deux pour échapper à ces monstres. Tu as vraiment tout essayé pour te faire accepter, tu as bien travaillé à l’école, tu aidais comme tu pouvais, mais ce n’était pas assez visiblement. Malheureusement pour toi, tu as compris que ça ne serait jamais suffisant pour eux trop tardivement. Tes parents avaient annoncé le plus normalement du monde alors que tu as eu seize ans qu’ils peinaient à payer tes frais de scolarité, mais ça, ça ne datait pas d’hier et ils t’ont dit qu’ils pourraient mettre cet argent dans des choses plus utiles, ils ont décrété que tu n’avais de toute façon pas besoin de diplômes, ni de faire plus d’études, qu'ils t'avaient même fait faire trop d'étude et que c’était de ta faute parce que tu étais jolie et que ça valait tous les diplômes au monde. Tes géniteurs ont glissé juste avant de clore la conversation que ton père a trouvé un travail pour toi parce que tu n’avais toujours pas compris que ton père était énormément fatigué par ses deux journées de travail par semaine et que c’était donc à toi de prendre la relève et de préférence, six jours par semaine. Tu te souviens de la dernière phrase que tu as entendue de leurs bouches « On compte sur toi et tes frères aussi. » C’est à ce moment-là que tu as eu le déclic. Jamais tu n'avais compté sur eux toutes ses années et maintenant, ils comptaient sur toi ?! Tu devais partir ce soir. Chaque soir, tu en parlais avec ton frère et là, c’était enfin le moment. Tu devais partir ce soir et lui voulait attendre, mais tu ne pouvais pas, tes irresponsables géniteurs allaient gâcher ta vie une fois de plus et ça, tu ne pouvais plus l’accepter. C’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Tu as décidé de faire semblant d’accepter de repousser le départ. Pendant qu’ils dinaient, tu as préparé un petit sac contenant les seules choses qui te tenaient à cœur et juste le strict minimum pour ne pas éveiller les soupçons, tu as attrapé quelques billets et les pièces que tes parents économisaient depuis plus de deux ans et qu’ils gardaient précieusement pour s’offrir des plaisirs superflus. Avant tu n'aurais jamais osé faire ça, mais ça avait changé. S’ils n’avaient pas les moyens vous nourrir suffisamment et de t’acheter des habits neufs, ils avaient quand même réussi à mettre de côté pour leur propre plaisir 675,43 leu roumain soit un peu plus qu’il en fallait pour prendre le bus jusqu’en France, oui, tu avais choisi de prendre le bus comme ça personne ne te poseras de question, ne demandera pourquoi tu prends le bus pour te rendre en France toute seule et de cette façon, tu ne risquais pas de retourner chez toi. Si on te demandait, tu diras que tu rends visite à ta tante, tu as même falsifié la signature de tes géniteurs après y avoir écrit un mot comme quoi ils t’autorisaient à quitter le territoire roumain. Tu as enfilé la tenue la moins abimée, tu as mis tes chaussures et tu as enfilé le seul vêtement qui t’appartenait vraiment, qui n’avait jamais été mis par quelqu’un d’autre un manteau, non ce n’était certainement pas tes géniteurs qui te l’avaient acheté, tu leur coûtais déjà trop, c’était une gentille dame qui tenait un stand au marché qui avait insisté pour te l’offrir, elle était gentille quand elle ne t’offrait pas des vêtements, elle t’offrait à manger et à boire. Tu cachais les vêtements qu’elle t’offrait autrement, tu savais très bien comment ses vêtements allaient finir. Elle avait eu une fille qui est morte alors qu’elle n’avait que quelques mois, elle te disait sans cesse à quel point elle l’aimait, mais ça, tu ne pouvais pas le comprendre parce qu'à part ton frère, personne ne te le disait. Tu avais toujours eu une bouille d’ange, n’en déplaise à ta mère, parce que oui, elle ne te détestait pas uniquement parce que tu es arrivée comme un cheveu sur la soupe, elle te détestait également parce qu’elle n’a pas hérité des cheveux blonds de sa mère, parce qu’elle n’a non plus pas hérité d’un visage et de traits aussi fins. Lorsqu’elle te disait que tu étais trop belle pour qu’elle puisse un jour t’aimer, tu riais intérieurement à chaque fois qu’elle te le rappelait, parce que le peu de fois où tu as vu ta grand-mère, elle t’avait dit que la beauté est le reflet de l’âme alors tu comprenais pourquoi tes géniteurs étaient si laids. Tu t'en serais certainement sortie de cet enfer grâce à ta grand-mère si ta mère n'avait pas constaté qu'elle t'aimait vraiment elle, aussi rapidement. Pour les cheveux blonds, elle a réglé le souci alors que tu avais dix ans, à cette période-là t’as étais naïve, tu espérais encore alors quand elle s’est excusée pour tout, t’as accepté qu’elle t’emmène chez le coiffeur et tu en es ressortie avec les cheveux noirs corbeau -d'ailleurs tu n'as jamais retrouvé ta couleur d'origine tes cheveux blond platine sont devenus des cheveux châtains clairs- et une affreuse coupe au bol. Tu as pleuré pendant des semaines et bien évidemment, c’est l’âge bête donc à l’école tous les autres se moquaient de toi et à la maison aussi, ils riaient beaucoup. Tu as secoué la tête, c’était rempli de tonnes de mauvais souvenirs ici. Tu es partie en plein milieu de la nuit, sans laisser aucun mot au seul que tu considérais vraiment comme un membre de la famille. Ça t’a arraché le cœur de ne pas le faire, mais tu n’avais pas envie de lui attirer des ennuis. Tu as regardé le lit miteux dans lequel vous dormiez tous les quatre et sans faire de bruit, tu as gagné l’extérieur par la fenêtre. Tu t’es enfuie, le plus loin possible. Tu as couru un bon kilomètre avant de t’arrêter. Tu es en sécurité. Enfin. Devant cet arrêt de bus. Il n’y a aucun risque pour que tu te fasses attraper par tes parents. Tu es libre. Après un long trajet. Tu as posé tes bagages à Hossegor. Tu as fait les démarches pour t’émanciper en parlant de ta situation en Roumanie de ce fait tes géniteurs n’avaient pas à accepter ou refuser ta demande. Heureusement, tu avais quelques notions en français et tu as su parler français assez rapidement après tout, tu n’avais pas le choix que ce soit pour les études ou pour le boulot. Tu as enchainé les petits boulots à mi-temps et les auberges de jeunesse pour arriver à obtenir ton précieux diplôme et tu l’as eu avec mention même. Tu as obtenu une bourse élevée pour lâcher un boulot sur les quatre que tu avais afin d’intégrer une prestigieuse école de commerce durant deux ans, tu t’es débrouillée comme tu as pu pour passer le permis et t’acheter une petite voiture, voiture dans laquelle tu as vécu pendant deux bonnes années avant de trouver un petit loft dans un quartier assez malfamé et à deux heures de route de ton école. L’été qui a marqué la fin de ta deuxième année, tu as été approchée dans le cadre d’un échange linguistique à Phoenix, tu n’as pas hésité une seule seconde, tu seras logée, nourris et blanchis en plus de recevoir de l’argent de poche mensuel, il était évident que tu allais accepter. Tu as passé l’été ici n’emportant deux ou trois bricoles. Tu entames donc la fin de ton cursus scolaire ici, à Phoenix. Tu loges chez une femme d’un certain âge, qui se prénomme Aaliyah. Elle t’avait présenté ses enfants qui approchaient de la quarantaine qui eux même avait des enfants d’à peu près ton âge. C’était parfait pour t’intégrer. Tu es beaucoup sortie avec eux durant l’été, c’est là que tu as rencontré celui qui quelques mois, plus tard, deviendrait ton fiancé. Quoi qu’il en soit il y a quatre mois, tu as commencé à rechercher un travail pas trop prenant parce que tes études comptaient énormément pour toi, tu voulais pour rajouter du beurre dans les épinards et pour pouvoir louer un appartement avec ton fiancé. Tu étais tombée sur une annonce pour du baby-sitting, tu avais déjà eu l’occasion d’en faire sur Paris et tu ne te débrouillais pas trop mal, tu avais même suivi des cours pour la formation des baby-sitters à ton arrivée. Les horaires étaient parfaitement adaptés aux tiens. C’est donc tout naturellement que tu as postulé. Force est de constater qu’entre lui et toi le feeling était bien passé ton cœur s'est même emballé. Peut-être même un peu trop parce que depuis que tu travailles pour lui, tu ne sembles plus la même, tu ne fais plus que te disputer avec ton fiancé sur tes journées à rallonge entre tes cours et ton emploi et surtout, il hante tes nuits, mais ça, tu refuses de l’admettre en te disant que des femmes comme toi, il en a un certain nombre à ses pieds et tu refuses de briser tes fiançailles pour une simple histoire de fesses. Tu ne t’attardes pas lorsqu’il est de retour en général, mais la seule fois où tu as fait exception, tu as cédé à la tentation, on dit souvent que le meilleur moyen de résister à la tentation, c’est d’y céder, tu es certainement l’exception qui confirme la règle parce que depuis cette fameuse soirée ton cœur s’emballe constamment quand il est dans les parages, ta respiration se fait plus rapide et plus haletante quand il se trouve trop près de toi. Tu tentes d’oublier, parce que tu es prise, mais tu n’y arrives pas.

chasing the sun:
 

_________________
CEUX QUI CROIVENT FONT ERREUR.
apache.


Dernière édition par Poppy Prinsloo le Lun 8 Juin - 15:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyana Abbots
what evil is your beauty yet to cause.
avatar

Inscription : 22/05/2015
Messages : 351
Face + © : phoebe tonkin. (© bombshell)
Multinicks : levi, elyana.
Pseudo : coyotes, clau.
Age : twenty something.
Job + $ : newly mother 24h/24, pharmaceutical technician.
Bucket list : buy him that toy he keep talking about ○ try not to kill self before christmas, halloween would be more realistic tho. ○ avoid neighbor, he's jerk material.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité: available (1/2 - maisy)

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Dim 7 Juin - 19:24

Bienvenue sur le forum.

_________________
light on my feet, light in your eyes, i can't even speak. do you even know how you make me weak? i'm a lightweight, better be careful what you say. (ladynadinne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valleyofthesun.1fr1.net
Poppy Prinsloo

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 10
Face + © : Joséphine Skriver + .LILOO_59 (avatar) + APACHE (signature) et TUMBLR (gif)
Pseudo : obolyte.
Age : vingt ans.
Job + $ : étudiante et baby-sitter + $$$
Bucket list : réviser pour les dst + économiser pour louer un appartement en septembre + aller faire les courses + manger plus sainement + faire plus de sport

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Dim 7 Juin - 19:28

merci cat

_________________
CEUX QUI CROIVENT FONT ERREUR.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Atkins

avatar

Inscription : 06/06/2015
Messages : 31
Face + © : Adam Levine + mad shout.
Pseudo : spf
Age : 32 ans
Job + $ : Proprio d'un garage/Pompier volontaire + $$$$
Bucket list : Gérer le garage + Téléphoner à mes soeurs + Penser à rentrer à l'heure pour retrouver Aaron + ...

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Dim 7 Juin - 19:30

Ma jolie babysitter
Bienvenue et bon courage pour ta fiche

_________________
men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppy Prinsloo

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 10
Face + © : Joséphine Skriver + .LILOO_59 (avatar) + APACHE (signature) et TUMBLR (gif)
Pseudo : obolyte.
Age : vingt ans.
Job + $ : étudiante et baby-sitter + $$$
Bucket list : réviser pour les dst + économiser pour louer un appartement en septembre + aller faire les courses + manger plus sainement + faire plus de sport

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Dim 7 Juin - 19:43

Jolie et compétente en plus tu as gagné le gros lot

Merci j'ai bien avancé déjà au niveau de l'histoire sur word

_________________
CEUX QUI CROIVENT FONT ERREUR.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Atkins

avatar

Inscription : 06/06/2015
Messages : 31
Face + © : Adam Levine + mad shout.
Pseudo : spf
Age : 32 ans
Job + $ : Proprio d'un garage/Pompier volontaire + $$$$
Bucket list : Gérer le garage + Téléphoner à mes soeurs + Penser à rentrer à l'heure pour retrouver Aaron + ...

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Lun 8 Juin - 4:32

C'est vrai que j'ai de la chance
J'ai hâte de lire ça

_________________
men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nox Larchet

avatar

Inscription : 06/06/2015
Messages : 68
Face + © : kit harington/tearsflight.
Pseudo : nl.
Age : vingt-huit.
Job + $ : architecte $$$$

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Lun 8 Juin - 4:39

Le lien est super, tu as fait un bon choix
J'adore le pseudo aussi, bienvenue parmi nous

_________________
on a ce privilège, cette torche qu'on peut tremper dans la paraffine, et on va continuer à descendre au fond de la mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Lun 8 Juin - 13:14

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Poppy Prinsloo

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 10
Face + © : Joséphine Skriver + .LILOO_59 (avatar) + APACHE (signature) et TUMBLR (gif)
Pseudo : obolyte.
Age : vingt ans.
Job + $ : étudiante et baby-sitter + $$$
Bucket list : réviser pour les dst + économiser pour louer un appartement en septembre + aller faire les courses + manger plus sainement + faire plus de sport

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Lun 8 Juin - 13:21

Merci beaucoup I love you

_________________
CEUX QUI CROIVENT FONT ERREUR.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppy Prinsloo

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 10
Face + © : Joséphine Skriver + .LILOO_59 (avatar) + APACHE (signature) et TUMBLR (gif)
Pseudo : obolyte.
Age : vingt ans.
Job + $ : étudiante et baby-sitter + $$$
Bucket list : réviser pour les dst + économiser pour louer un appartement en septembre + aller faire les courses + manger plus sainement + faire plus de sport

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Lun 8 Juin - 13:46

merci beaucoup

_________________
CEUX QUI CROIVENT FONT ERREUR.
apache.


Dernière édition par Poppy Prinsloo le Lun 8 Juin - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serra Fray

avatar

Inscription : 23/05/2015
Messages : 92
Face + © : holland roden (@uc).
Pseudo : shadowcat, ven.
Age : twenty-five yo.
Job + $ : photographer, blogger, writer wannabe. $$$.
Bucket list : see the world, writing her book, publishing it, being happy, adopt a puppy or even a kitty, buy new canvas.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Lun 8 Juin - 17:19

Bienvenue et bon courage I love you

_________________
she never looked nice. she looked like art, and art wasn't supposed to look nice; it was supposed to make you feel something.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppy Prinsloo

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 10
Face + © : Joséphine Skriver + .LILOO_59 (avatar) + APACHE (signature) et TUMBLR (gif)
Pseudo : obolyte.
Age : vingt ans.
Job + $ : étudiante et baby-sitter + $$$
Bucket list : réviser pour les dst + économiser pour louer un appartement en septembre + aller faire les courses + manger plus sainement + faire plus de sport

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Lun 8 Juin - 18:15

merci beaucoup

_________________
CEUX QUI CROIVENT FONT ERREUR.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Atkins

avatar

Inscription : 06/06/2015
Messages : 31
Face + © : Adam Levine + mad shout.
Pseudo : spf
Age : 32 ans
Job + $ : Proprio d'un garage/Pompier volontaire + $$$$
Bucket list : Gérer le garage + Téléphoner à mes soeurs + Penser à rentrer à l'heure pour retrouver Aaron + ...

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Mar 9 Juin - 5:37

Il y a quelques petites fautes, mais j'adore ton style et ce que tu as fait du personnage
Donc pour moi c'est bon

_________________
men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppy Prinsloo

avatar

Inscription : 07/06/2015
Messages : 10
Face + © : Joséphine Skriver + .LILOO_59 (avatar) + APACHE (signature) et TUMBLR (gif)
Pseudo : obolyte.
Age : vingt ans.
Job + $ : étudiante et baby-sitter + $$$
Bucket list : réviser pour les dst + économiser pour louer un appartement en septembre + aller faire les courses + manger plus sainement + faire plus de sport

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Mar 9 Juin - 7:49

Liam Atkins a écrit:
Il y a quelques petites fautes, mais j'adore ton style et ce que tu as fait du personnage
Donc pour moi c'est bon

Merci beaucoup

J'ai horreur de faire des fautes. Il était tard, mais j'étais certaine de bien m'être relue et d'avoir tout corrigé, mais la fatigue fait que j'ai certainement oublié des fautes... Je vais tout relire et corriger avant ce soir pour pouvoir poster dans les fiches terminées.

_________________
CEUX QUI CROIVENT FONT ERREUR.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penn Asplin

avatar

Inscription : 05/06/2015
Messages : 64
Face + © : daniel sharman (© mine, natmurdock).
Pseudo : rusty, anaïs.
Age : 26.
Job + $ : reporter.
Bucket list : get back at abbots, book a ticket to thailand, convince ely to go camping in the desert.

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Mar 9 Juin - 8:25

Bienvenue parmi nous.

_________________
- and if you're still breathing, you're the lucky ones. 'cause most of us are heaving through corrupted lungs, setting fire to our insides for fun.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Osborne

avatar

Inscription : 10/06/2015
Messages : 92
Face + © : milo ventimiglia, wildworld
Pseudo : shiver.
Age : trente-sept ans.
Job + $ : écrivain au syndrome de la page blanche. ($$$$)

LOVE AND HATE SUCH A FINE LINE
Relations or contacts:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   Mer 10 Juin - 19:36

bienvenue I love you I love you

_________________

see no more
tout ce que je voulais, c’était l’atteindre, voir briller des putains de larmes dans ses yeux, qu’elle crie, qu’elle hurle, qu’elle fasse une crise. elle s’est levée posément, s’est mise à me caresser les cheveux et m’a démontré par a + b l’être minable que je suis... et je l’ai laissée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.   

Revenir en haut Aller en bas
 
POPPY + Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Malvina Ϟ Fais pas l'bonhomme, les seules choses que t'aies déjà serré, ce sont tes lacets.
» EVAN ✤Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.
» Parce que les choses doivent être clarifiées.
» Les BD qu'elles sont bien
» Idées des écclésiastiques du diocèse d'Autun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEFORE IT EXPLODES :: ALWAYS DARKEST BEFORE THE DAWN :: Everything's Not Lost-
Sauter vers: